La photographie

Longtemps cantonnée au reportage et au photojournalisme, la photographie dite “argentique” commence vers 1960 à intéresser les artistes. Elle se mêlera d’ailleurs souvent aux arts plastiques voire à des explorations littéraires de toute nature.

Dès les années 1980, la photo dite “numérique” apparaît à son tour – aujourd’hui préférée par la plupart des artistes-photographes. Comparée aux techniques antérieures, elle présente beaucoup d’avantages: stockage sans limite d’images dans une mémoire informatique, infinies possibilités de retraitement et de retouche directement sur l’écran à l’aide d’un logiciel spécialisé. Du simple correction de la lumière, du contraste ou de la couleur jusqu’au remaniement voire à la composition d’images, la liberté d’action est quasiment totale. En 1992 apparaissait le premier appareil numérique professionnel, suivi depuis par une pléthore de modèles toujours plus perfectionnés.